Sobriété énergétique – Canicules – Aménager un puits provençal ?

Gilles a réalisé chez lui un « puits provençal » qui rafraîchit bien une maison en consommant très peu d’énergie. A présent, pour une température extérieure de 32°C cet aménagement maintient la maison (140m2 sur deux niveaux) à 23°C en consommant  40 W seulement. Auparavant la température dépassait 26°C en fin d’après-midi. En hiver il permettra de préchauffer un air extérieur glacial, ce sera alors un « puits canadien ».

Ci-dessous, le principe de réalisation du puits provençal.

Au rez-de-chaussée l’air frais sort d’une bouche de ventilation grillagée, à vitesse réglable par un variateur.

 

Cet air vient de la cave, qui est toujours fraîche, au travers d’une gaine souple et d’un diffuseur. Il a fallu percer un trou entre la cave et le rez-de chaussée…

 

Dans la cave un ventilateur aspire l’air frais avant de l’envoyer dans la gaine.

 

Une fois arrivé au rez-de chaussée l’air rafraîchi passe dans l’escalier puis à l’étage avant d’être aspiré au plafond par un autre ventilateur installé dans les combles pour le renouvellement d’air.

En général les deux ventilateurs sont à l’arrêt. Lors d’une canicule les deux ventilateurs (aspiration dans la cave et extraction à l’étage) fonctionnent, ainsi toute la maison est (modérément) rafraîchie sans qu’il soit besoin d’installer un climatiseur.

V1 : ventilateur d’extraction V2 : ventilateur aspirant dans la cave G : gaine souple D : diffuseur V : variateur