Pourquoi et comment régénérer les sols ?

Voici un sol nu, épuisé par les labours répétés, les épandages annuels d’engrais de synthèse et de pesticides : brûlant au soleil, flot d’argile sous l’averse.

Argile au soleil
Argile sous la pluie

 

 

 

 

 

Et voici un semis d’engrais verts (vesce et seigle), puis le retour des vers de terre dans ce même sol.

Levée des engrais verts
Engrais verts au printemps

 

 

 

 

 

Couvert en permanence, peuplé de racines et de vies minuscules, le sol reprend vie et regagne en peu d’années sa fertilité, sa vitalité et biodiversité. Régénérant ainsi le sol les jardins en Permaculture installent des écosystèmes productifs, soutenables et résilients, comme sur ces deux images prises à quatre ans d’intervalle.

D’un sol épuisé…
A un jardin productif

 

 

 

 

 

Ces expérimentations locales font-elles sens pour le monde qui vient ? Bien sûr, car la fertilité des sols sans engrais des synthèse en est un enjeu.