Jardins en Permaculture

Le groupe Permaculture urbaine de Pays d’Aix en Transition veut augmenter la résilience alimentaire locale en suscitant le développement d’une ceinture maraîchère en périphérie d’Aix, composée  de vergers et potagers en permaculture qui soient :

  • Productifs, nourriciers,
  • Efficaces et soutenables, économes en eau, non dépendants de l’énergie fossile,
  • Préservant la biodiversité, maintenant un sol vivant,
  • Encourageant une alimentation saine et de saison en circuit court,
  • Créateurs de liens d’échanges et d’entraide formant une toile de résilience.

Certaines personnes  veulent bien mettre à disposition un terrain et d’autres en cherchent.  La proximité est essentielle, les jardiniers sont idéalement à moins de 15 mn de marche ou 5 mn de vélo de leur parcelle cultivée.

Composé exclusivement de bénévoles,  le groupe propose dans la mesure de ses capacités et disponibilités :

  • Un partage de savoir et de savoir-faire acquis par ses membres
  • Des visites de jardins en permaculture pour donner à voir et pour expliquer
  • Des chantiers participatifs pour initier et accompagner les nouveaux jardins
  Atelier “design” au potager du vallon
Atelier permaculture au jardin des Pinchinats

Une liste de discussion « PAT-Permaculture » (PAT pour Pays d’Aix en Transition) facilite les échanges. Sur cette liste les jardins donnent de leurs nouvelles, invitent par exemple pour célébrer un succès, pour engager des travaux en groupe ou simplement pour se rencontrer et faire communauté. Les relations entre personnes se nouent lors de ces visites, rassemblements, ateliers et chantiers.

Le groupe Permaculture urbaine n’a ni autorité ni responsabilité sur la conduite des jardins une fois les personnes mises en relation. Il recommande simplement l’application de l’éthique, des principes et des techniques de la Permaculture : être attentif à la Terre et aux humains, partager les fruits, rendre les surplus à la Terre et aux humains.

Pour être informé des actions, nous vous invitons à nous contacter, et à venir nous rencontrer lors du prochain Café Transition