Formation d’un collectif pour la création d’un supermarché coopératif à Aix-en-Provence

Connaissez-vous la Louve à Paris ? La Fourmilière à St Étienne ? La Cagette à Montpellier ? SuperCafoutch à Marseille ?… La liste est encore longue : une trentaine de supermarchés coopératifs ont déjà ouvert en France !

Un modèle de consomm’action qui rassemble

Ce modèle de supermarché autogéré par les utilisateurs (les coopérateurs) qui sont aussi les propriétaires du magasin (par l’achat de parts sociales) est né outre-Atlantique. Après la diffusion en France du film « Food Coop » (en 2016) retraçant l’aventure humaine de la « Park Slope Food Coop » de New-York, les Français se sont approprié le concept.

A « La Louve » (ouverte en 2017 à Paris) par exemple, l’investissement pour un coopérateur est de 100 € soit 10 parts. On peut étaler les paiements en plusieurs fois. Les personnes avec des minimas sociaux, étudiants boursiers peuvent acheter 1 part sociale pour 10 €. De plus, chaque coopérateur doit participer au fonctionnement du magasin en venant travailler 3 heures toutes les 4 semaines pour tenir la caisse, nettoyer, réceptionner les livraisons, mettre en rayon etc.

Ce modèle d’autogestion permet de diminuer les coûts de fonctionnement du supermarché. Les marges, plus faibles que dans la plupart des autres magasins d’alimentation, permettent de pratiquer des prix raisonnables sur une large gamme de produits : jusqu’à 40% moins cher que dans un supermarché « classique ».

Ce sont les coopérateurs qui décident ensemble de ce qu’ils souhaitent acheter : des fruits et légumes de saison bio et/ou local (ou pas), mais aussi des produits frais, des produits d’hygiène, une gamme de boissons etc.

Le but est de proposer des produits de qualité accessibles à tous et de s’inscrire dans une économie locale vertueuse pour l’environnement et équitable pour les producteurs.

Le projet aixois

Suite à la proposition envoyée par Agnès sur le réseau du Pays d’Aix en Transition en avril, une quinzaine de personnes se sont réunies le 7 mai 2019 et le 17 juin pour élaborer ensemble les bases d’un projet similaire à Aix-en-Provence. Parmi les motivations citées lors de la réunion: arrêter les supermarchés, soutenir les producteurs locaux, créer un lien social, s’investir dans un projet collectif, réduire ses emballages (démarche zéro déchet), retrouver une certaine convivialité en faisons ses courses, mieux manger pour moins cher…

La prochaine réunion du groupe aura lieu le lundi 8 juillet à 19h au centre social des Amandiers (Jas de Bouffan), 8 allée des Amandiers, 13090 Aix-en-Provence. Afin de faciliter l’organisation, l’inscription est obligatoire par e-mail  supercoopaixpce@gmail.com et une petite documentation est à lire au préalable. Lors de la réunion, des groupes de travail (constitués le 17/06) feront un petit compte-rendu concernant leurs premières missions :

  • Communication: définir un système de circulation de l’information au sein de notre collectif, réfléchir à l’accueil de nouveaux membres, organiser une projection du film « Food Coop »…
  • Gouvernance/juridique : réfléchir à la prochaine forme juridique du collectif, rédiger les statuts et la Charte générale…
  • Achats : rédaction d’une Charte d’Approvisionnement, recherche de producteurs et fournisseurs…
Réunion supercoop du 17 juin 2019