Design du Gar’den

1 OBJET

Ce document décrit le Design du jardin « Gar’den », jardin écologique installé en gare SNCF TER d’Aix en Provence. Le Design définit l’aménagement du terrain pour ses emplois voulus.

 

 

2 REFERENCE

<1> Concept d’emploi du Gar’den

 

 

3 CONTEXTE

Le document <1> expose le contexte général du Gar’den, les Parties Prenantes et leurs attentes, les situations de vie et scénarios d’usage du jardin, et les critères de succès.

Compte-tenu du délai court avant inauguration il a été décidé de modifier au minimum le terrain existant en année 1 en reportant l’aménagement principal à l’année 2.

C’est ce réamémagement qui est décrit ici. Il est vu comme définitif pour toute la phase d’utilisation du Gar’den. Il  s’agit de donner toute sa place au végétal et à la convivialité.

4 ZONAGE ET CICULATIONS

L’aménagement est figuré ci-dessous, les différentes zones sont indiquées en rouge :

Permaculture, Accès, Information, Circulation, Détente, Convivialité, Technique

design-garden

 

 

 

4.1 PERMACULTURE

La zone cultivée est étendue à toute la surface ensoleillée.  Figurée en vert, cette zone dessine un « mandala » avec des lignes concentriques en labyrinthe.  Un apport de terre végétale permet  de profiler le terrain comme un nid relevé accueillant le soleil de midi. Le côté nord est relevé de +40 cm, le côté sud est inchangé.

4.2 ACCES

Figurée en jaune, une large allée accueille les visiteurs et les invite à la visite.

4.3 INFORMATION

Les personnes passent d’abord devant le panneau explicatif sur leur droite, puis devant le tableau d’affichage dont les informations sont mises à jour par Pays d’Aix en Transition.

4.4 CIRCULATION

La circulation principale permet de rejoindre les autres zones. Elle est suffisamment large pour que les personnes puissent se croiser (deux poussettes ; une brouette et une personne ; une personne en fauteuil roulant et une autre personne en sens inverse). Elle se prolonge jusqu’au centre de la zone Permaculture, avec ce qu’il faut de place pour le demi-tour d’une personne en fauteuil roulant.

Sur la zone cultivée des planches posées au sol, figurées en brun, délimitent les circulations secondaires plus étroites pour accéder aux plantes sans tasser le sol.

4.4 DETENTE

Le zone de détente bénéficie à la fois de la vue sur le jardin et sur la gare (trains courts à l’arrêt), elle comporte un banc ombragé l’été.

4.4 CONVIVIALITE

Un banc adossé au mur et quatre billots de bois solidement fixés au sol permettent aux bénévoles ou à des visiteurs de se réunir en cercle dans un espace ombragé l’été.

4.4 TECHNIQUE

Le  bac à composter et les outils de jardinage sont placés au plus loin, le compost est ombragé. Les outils sont rangés dans une malle fixée au sol et à une rambarde existante et dotée d’un cadenas.

5 AUTRES CONSTITUANTS

Les trois bancs sont repositionnés dans les zones d’accès, détente, convivialité. La fontaine endommagée est réparée, placée contre l e mur en zone Détente. Le point d’eau est déplacé vers la zone technique pour être plus accessible. Le goutte à goutte est reconfiguré pour épouser le tracé des cultures. Une dérivation alimente la fontaine, dont l’écoulement est commandé par les utilisateurs et temporisé à l’arrêt, tandis qu’un puit perdu récupère le surplus d’eau. Les tilleuls sont légèrement élagués. Un nichoir à oiseau et un hôtel à insecte y sont installés.